Comment réussir son entretien d'embauche en finance ?
Comment réussir son entretien d'embauche en finance ?
le 06/03/2019 par Fed Finance
11 1 0 5978

Vous êtes convoqué à un entretien ? Vous ne savez pas comment convaincre le recruteur que vous êtes fait pour ce job ? Voici comment mettre toutes les chances de votre côté !

 

Faites des recherches :

Chercher à connaître votre interlocuteur (RH, manager, directeur) en faisant des recherhces sur lui. De plus, faites des recherches sur l’entreprise et ses actualités qui vous permettront d’intervenir avec des remarques ou des questions.

 

Mettez en avant vos compétences :

Toutes vos expériences et activités sont importantes. Elles permettent de forger votre personnalité et sont un plus vis-à-vis du recruteur. Par exemple, le fait de pratiquer un sport collectif développe l’esprit d’équipe, le babysitting donne le sens des responsabilités, travailler dans un fast-food montre que vous résistez à la pression.

 

Anticipez les questions basiques :

« Parlez-moi de vous ? Pourquoi avoir choisi cette formation ? Qu’avez-vous appris lors de ce stage ? Quels sont vos qualités et vos défauts ? ». Derrière ces questions, le recruteur va surtout analyser votre attitude face aux questions « pièges ».

L’astuce + : entrainez-vous sur des questions plus délicates


Pendant l’entretien : démarquez-vous !

Essayez de paraître le plus détendu possible car le recruteur est autant stressé que vous. Vous devez prouver que vous êtes le bon candidat pour ce poste. Parlez sur un ton calme, soutenez vos propos en regardant le recruteur dans les yeux, si vous hésitez sur un point, répondez par une question ou passez à autre chose. Vous devez montrer que vous êtes motivé pour ce poste, qu'il vous plait et que vous seriez vraiment heureux d'intégrer leur équipe. Souriez !

Quand vient la questions sur le salire, l'entretien est généralement bientôt fini. Proposez une fourchette plutôt qu’un chiffre précis, en brut plutôt qu’en net. Clarifiez ce qui est compris dans le salaire (13ème mois, primes ?) et si cela ne vous convient pas, demandez s’il est possible de le renégocier après la période d’essai.

Finissez votre entretien par une question pour montrer que vous vous intéressez à la vie de l'entreprise. Demandez si vous devez rappeler votre interlocuteur et dans quel délai ou s’il préfère revenir vers vous. Et n’oubliez pas de le remercier de vous avoir reçu.

Après l'entretien : osez relancer !

Il est conseillé d’envoyer un mail de remerciement dans la semaine qui suit l’entretien. Relancez sans harceler si son silence se prolonge.

Si vous n’avez pas été retenu, contactez le recruteur pour en comprendre les raisons et apprenez de cet échec pour être meilleur au prochain entretien.

L’astuce + : "Je n’ai eu aucune nouvelle suite à mon entretien, alors j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai appelé directement le recruteur. Il était surpris mais ma motivation lui a plu et cela a joué en ma faveur : je me suis retrouvée dans la short list", se souvient Delphine, 27 ans.

 

 

Retrouver l'article rédigé par Les Echos ici.

Article proposé par
1 commentaire
rachel simon
bons conseils
simon rachel
| Répondre - le 06/04/2019