Enjeux et challenges d'une PMO sur un projet de grande envergure
Enjeux et challenges d'une PMO sur un projet de grande envergure
le 22/03/2023 par DELANE SI
1 0 0 309
  • Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? 

Je suis Stéphanie Medina, j'ai 37 ans et je suis maman de deux enfants. J’ai fait mes études à Marseille avant d’intégrer un Master en Finance et gestion à l’université de Paris Dauphine. 

J’ai travaillé pendant plus de 10 ans dans une banque d’investissement à différents postes, en Middle Office Trade Support, puis comme Business Analyst. 

J’ai ensuite occupé un poste à la direction financière d’une entreprise d’import export. 

Je suis maintenant Consultante au sein de Delanesi, en mission à la Société Générale en tant que PMO dans le domaine conformité sur le projet Yoga. 

 

  • En quoi le statut de PMO est-il un challenge pour vous ? 

C’est la première fois que j’occupe le poste de PMO et cela est un vrai challenge pour moi car j’ai intégré le projet Yoga qui est un projet de très grande envergure qui implique énormément d’acteurs et d’enjeux. De plus, même si j’ai travaillé auparavant sur des sujets de conformité, je ne les maîtrisais pas tous parfaitement. Cette expérience m’a donc permis de consolider mes connaissances et d'en apprendre davantage sur les métiers de la conformité.

  • Quels sont les éléments qui vous stimulent le plus dans votre mission actuelle au sien du domaine conformité ?

Je suis une personne très sociable et qui aime apprendre de nouvelles choses. Dans la mission que j’occupe actuellement, je dois coordonner, planifier et piloter l’avancement du projet avec plusieurs interlocuteurs, plusieurs équipes (IT, métier, direction…). J’ai donc la possibilité d’apprendre chaque jour tout en apportant ma contribution à ce projet. Et quelle satisfaction que de voir un tel projet sur le chemin du succès et d’y avoir participé ! 

 

  • Selon vous, le parcours professionnel est-il différent pour les femmes ? 

Oui selon moi le parcours professionnel est bien différent pour une femme. Même si les choses évoluent dans le bon sens, on constate toujours des différences tant au niveau salarial qu’au niveau des opportunités. Il faut dire qu’une femme qui veut aussi construire sa vie de famille doit faire des pauses quand elle est en congés maternité par exemple, et cela peut parfois malheureusement entraver ses ambitions de carrière professionnelle. 

Même si conjuguer vie professionnelle et privée est un sujet qui concerne tout le monde, il est, à mon sens, encore plus compliqué pour une femme de le faire. 

 

  • Selon vous, quels sont les enjeux de la parité dans le monde de la Finance ? 

Les enjeux sont multiples. Je pense qu’il faut donner plus de chances aux femmes de s’imposer et de montrer de quoi elles sont capables. Leur faire confiance car les femmes peuvent mener plusieurs choses de front et faire face à des situations de crise, autant que les hommes. 

Nous pouvons constater aujourd’hui qu’il y a plus de femmes qu’avant sur des postes à responsabilités dans le monde de la Finance mais je pense tout de même qu’elles doivent toujours « batailler » davantage pour prouver qu’elles sont bien à leur place.

 

 
 
 
 
Article proposé par
Aucun commentaire