Les spécificités du contrôle de gestion en cabinet
Les spécificités du contrôle de gestion en cabinet
le 22/11/2022 par Maupard Fiduciaire
0 0 0 206
  • Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Maëva, j’ai 27 ans et cela fait 3 ans que je suis en CDI au sein du Cabinet Maupard Fiduciaire. Après un BTS CGO (comptabilité et gestion des organisations), j’ai poursuivi sur une licence et un master en Conseil Audit et Contrôle de gestion en alternance. J’ai effectué ces alternances au sein de 2 entreprises, Raboni pour ma licence et Eurotrade pour mon master. 

 

  • Pouvez-vous nous décrire vos missions en tant que contrôleur de gestion au sein de Maupard Fiduciaire ? 

Le contrôleur de gestion au sein de Maupard Fiduciaire s’occupe dans un premier temps de la comptabilité interne du cabinet. Je gère donc tout de A à Z. De la saisie, déclarations fiscales, rapprochement bancaire, cadrage des comptes et cela jusqu’au dossier de clôture et l’établissement des comptes annuels et Liasse fiscale.

Dans un second temps, je vais m’occuper de tout ce qui concerne les budgets. Budget des charges et Objectifs de chiffre d’affaires pour les collaborateurs. Ces points-là sont faits en collaboration avec notre responsable qui va valider l’ensemble des budgets. Nous avons ensuite un report mensuel et une réunion avec la totalité des collaborateurs pour discuter du CA réalisé sur le mois. 

   

  • De quelle façon Maupard accompagne les collaborateurs au niveau de la formation ?

2 situations sont possibles lorsque l’on parle de formation. Soit c’est le collaborateur qui va demander à faire une formation spécifique (Anglais par exemple) soit c’est le cabinet qui va proposer une formation (Logiciel, Projet voltaire). Si les formations proposées conviennent aux 2 parties et que cela entre dans le budget alloué alors le cabinet prend en charge la formation, et se charge des OPCO pour les potentiels remboursements. 

 

  • Que conseilleriez-vous à un profil souhaitant rejoindre le secteur du contrôle de gestion ? 

Qu’il faut absolument avoir un bon bagage en comptabilité. Un cursus en comptabilité Master CCA ou DCG/DSCG. Une filière en école de commerce avec des matières équivalentes sera parfaite aussi. 

 

  • Quelles différences faites-vous entre le contrôle de gestion pratiqué au sein d’un cabinet et celui pratiqué en entreprise ? 

Le CG en cabinet est beaucoup basé sur la comptabilité interne et tout ce qui s’en découle. En entreprise, ce n’est habituellement pas la même personne qui gère la comptabilité générale et le contrôle de gestion. Il faut donc que le contrôleur de gestion puisse comprendre le travail qui a été fait par la comptabilité afin qu’il puisse mettre en place ses différents budgets, tableaux, reporting. La différence qui peut être également importante est le fait qu’en entreprise la comptabilité peut être faite en analytique alors que pour notre part, ce n’est pas le cas. 

 
 
 
Article proposé par
Aucun commentaire